Wall Street : le cœur financier de New York

Wall Street est le nom de la rue de Manhattan à New York et elle s’étend de l’est de Broadway en direction de l’East River à South Street en passant par le quartier d’affaires Financial District. Wall Street n’est pas seulement le nom d’une rue, car c’est un lieu où l’on peut faire fortune et tout perdre aussi. On fait souvent allusion à la scène où les « traders » crient « j’achète » ou « je vends ».  À travers cet article, nous allons vous en apprendre plus sur l’historique de la rue Wall Street qui est dénommé comme le cœur financier de New York ainsi que sur la bourse New York Stock Exchange.

Le Federal Hall : un des importants édifices de Wall Street :

Cette rue accueille aussi quelques édifices qui sont même classés au patrimoine historique de New York. Si vous passez dans cette rue, vous allez reconnaître facilement le Federal Hall et le National City Bank Building qui sont parmi les plus anciennes constructions. Le Federal Hall a été construit en 1842 pour substituer l’ancien Hôtel de Ville de New York. Il a connu plusieurs fonctions et aujourd’hui, c’est un lieu qui accueille des expositions que vous pourrez visiter. Vous n’allez pas manquer la statue de George Washington qui est devant l’entrée du Federal Hall. En effet, c’est à cet endroit que le premier président américain a prononcé son discours d’investiture en 1789. Cette statue se fond parfaitement dans le décor des gratte-ciels aux alentours.

Wall Street, le symbole international de la « bourse » :

Si on nomme cette rue le cœur financier de New York, c’est parce qu’elle abrite la plus importante des bourses du Monde, et ce, à tous les niveaux : capitalisation, flux échangés, dérivés, volume de transactions quotidiennes… En effet, on sous-entend souvent que la bourse de Wall Street est à la deuxième place du marché d’actions des États-Unis, mais jusqu’ici, si on se réfère aux chiffres, elle est toujours en première place devant la bourse de NASDAQ. Il est même considéré comme l’épicentre du Financial District. Vous pourrez alors mieux comprendre l’expression « Quand Wall Street éternue, Paris s’enrhume ». C’est à Wall Street que la cotation des sociétés américaines les plus prestigieuses comme Coca Cola ou IBM est hébergé. C’est ici aussi que se concentrent les banques d’affaires, les importants organismes de cotation et d’analyse ainsi que les grandes sociétés financières.

L’origine du nom Wall Street :

Cette rue aurait pu être nommée autrement et pour comprendre cette appellation, nous allons remonter l’histoire. En 1626, les Canarsies, une tribu indienne, cèdent au gouverneur de la Nouvelle Amsterdam Manhattan. Très vite, cette partie de l’île se démarque et fait un grand succès dans le commerce des fourrures pour les Européens. Cette prospérité ne fut que de courte durée, car la nomination du nouveau gouverneur en 1647 entraîne quelques querelles. Suite à sa nomination, plus précisément en 1653, ce gouverneur fait construire une palissade de bois pour protéger ses colons indiens. C’est de là que sort le nom « Wall Street » que l’on peut traduire littéralement « rue de mur ». Ce mur de palissade ne fut pas éternel, car elle a été détruite en 1699 lors de l’annexion de l’île par les Anglais.

Les débuts de la bourse de Wall Street :

 la bourse de Wall Street

La place actuelle de la fameuse New York Stock Exchange, la bourse de Wall Street, peut s’expliquer par son ancienneté. Sa création remonte à bien longtemps, car elle a été créée par un groupe de financiers en 1792. Au début, ce groupe organisait des échanges de titres de personne à personne pour éviter de passer par le système de vente aux enchères qui pour eux, alourdissaient les frais des échanges. Les 24 financiers faisaient alors des échanges de manière informelle à cette époque et pour ne pas se faire prendre, ils s’installaient sous un grand arbre dans l’actuel Battery Park. C’est seulement en mars 1817 lorsque Wall Street accueille le conseil de la bourse que les échanges se font plus ou moins formellement et c’est en 1868 que nait le New York Stock Exchange avec validation juridique par « l’accord Buttontree ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *